Les remontées mécaniques se mettent au vert

Energie renouvelable dans les stations de ski

0
Transports et infrastructures
Les remontées mécaniques se mettent au vert

Selon des chiffres émanant de l’association des Remontées mécaniques suisses, les coûts de l’énergie sont, après les charges de personnel, le deuxième poste de dépense le plus important pour la majorité des entreprises du secteur. Les remontées mécaniques suisses consomment 183 gigawattheures (Gwh) de courant par année, ce qui correspond à l’électricité consommée par l’ensemble des hôtels et restaurants de la ville de Zürich. Cette consommation d’énergie se répartit entre les installations de transport (55%), l’enneigement technique (32%) et les autres prestations de service (13%), y compris la restauration dans le domaine skiable. La consommation de courant par visiteur et journée skieur est avec 5.3 kWh bien moins importante qu’une visite dans une station thermale. Avec le recours de plus en plus fréquent à l’enneigement technique et la tendance à la hausse des prix de l’énergie, la gestion de l’énergie est appelé à devenir un enjeu majeur pour la branche des remontées mécaniques ces prochaines années. Outre l’intérêt d’ordre économique, c’est aussi une question de marketing, un argument publicitaire pour des clients de  plus en plus sensibles à l’environnement. Des innovations techniques permettent déjà d’améliorer l’efficacité énergétique, grâce à des constructions peu gourmandes en énergie. La gestion des pics de transport présente un potentiel d’abaissement des coûts important et des mesures d’organisation, simples à mettre en œuvre, apportent également des économies substantielles. Selon une étude publiée fin 2010 par l’association des remontées mécaniques suisses et par la société de conseil Grischconsulta AG, le potentiel d’économie d’énergie dans la branche est estimé à 15 %.

Zermatt : un restaurant solaire à 3880 mètres d’altitude

Les remontées mécaniques de Zermatt ont reçu en décembre 2010 le prix solaire européen dans la catégorie « Propriétaires ou exploitants d’installations fonctionnant aux énergies renouvelables ». Le restaurant du Petit Cervin est un bâtiment certifié Minergie-P, la distinction pour le standard Minergie le plus élevé en Suisse. Ce bâtiment situé à 3880 mètres d’altitude possède une installation solaire qui s’étend sur une surface de 170 m2 et produit quelque 37000 kilowattheures d’électricité par an. En dépit de son altitude, de températures extérieures souvent négatives et de vents parfois violents, le restaurant est un immeuble à zéro énergie.

Tenna dans le canton des Grisons : le premier téléski solaire au  monde

La production d’énergie d’origine renouvelable présente également un potentiel de développement intéressant pour les installations de remontées mécaniques, en particulier dans les domaines de l’éolien, du solaire et de l’hydraulique. Le premier téléski solaire au monde a été mis en service en décembre 2011 à Tenna dans le canton des Grisons. Les panneaux photovoltaïques sont directement placés sur le remonte-pente et produisent une grande quantité d’électricité, trois fois supérieure à ce qu’il faut pour alimenter la remontée mécanique. Cette dernière est en activité durant trois mois en hiver, mais la production d’énergie se poursuivra tout au long de l’année. Les panneaux solaires s’orientent toutes les dix minutes sur l’angle le plus optimal par rapport au soleil afin de pouvoir atteindre un rendement élevé.

Cependant, selon Elodie Fauchille, responsable environnement à la petite station savoyarde des Gets, se tourner vers le solaire pour chauffer des cabanes ou faire tourner un télésiège a ses limites. «Les remontées mécaniques sont trop énergivores pour imaginer une alimentation des remontes-pentes à l’énergie solaire». Cette option est bien sûr une innovation spectaculaire mais elle est jugée trop coûteuse en France et donc écartée au profit de l’alimentation plus traditionnelle en énergie hydraulique.

Bellwald et son panneau solaire

A Bellwald en Valais, une installation photovoltaïque a été mise en place sur l’ouvrage paravalanche se situant dans le domaine skiable de Bellwald. Il s’agit pour l’instant d’un projet pilote destiné à mesurer la faisabilité et l'efficacité de cette source d’énergie alternative. Situées à proximité immédiate des remontées mécaniques, ces installations seront visibles de tous les skieurs car le projet s’intéresse également à l’impact social du projet et souhaite mesurer le degré d’acceptation de cette installation de la part des skieurs.

Super Saint-Bernard et son projet « énergie verte »

Enfin, les remontées mécaniques du Super Saint-Bernard, actuellement à l’arrêt pour cause de faillite, lorgne également du côté des énergies vertes pour relancer son activité. Un projet est à l’étude pour faire fonctionner les installations à l’énergie verte, comme le solaire et l’éolien, sur le modèle de ce qui se fait déjà à Tena, dans les Grisons. L’idée est séduisante et cohérente, puisqu’un projet de parc d’éoliennes pourrait voir le jour au départ des installations de remontées mécaniques aujourd’hui au repos. Mais la relance des remontées mécaniques ne se fera pas sans un projet immobilier à la clé dont la faisabilité doit encore être évaluée.

Références

Office fédéral des transports, 2012. Gestion de l’énergie. Les remontées mécaniques misent sur l’efficacité énergétique. Energeia 2 / 2012

Remontée mécaniques suisses: http://www.seilbahnen.org/Bergbahnen_Energiemanagement_fr.html

Grischconsulta AG: Energiemanagement Bergbahnen - Studie und Handbuch 2010

Téléski de Tenna: http://www.skilift-tenna.ch/

Amélie Mouguey. Ces stations de ski qui prennent la pente verte. 19.02.2013. http://ski-marketing.com/2013/02/21/ces-stations-de-ski-qui-prennent-la-pente-verte/

Swiss Info: http://www.swissinfo.ch/fre/nouvelles_agence/international/Paravalanches_et_panneaux_solaires_font_bon_menage_a_Bellwald.html?cid=33158554

Swisswinds "Site propice" Grand-Saint-Bernard (26.01.2012)”. Nouvelle étape franchie pour le parc d’éoliennes prévu au Grand-St-Bernard. http://www.swisswinds.com/index.php?option=com_content&view=article&id=61%3Asitepropice26012012&catid=6%3Apresseberichte&Itemid=23&lang=fr

comments powered by Disqus