Le budget vacances de nos voisins Européens à la loupe

14ème Baromètre des vacances des Européens

0
Segments de clientèle
Le budget vacances de nos voisins Européens à la loupe

Le 13 mai 2014 sortait le 14ème Baromètre des Vacances des Européens. C’est l’occasion de proposer un court éclairage sur le budget vacances des hôtes provenant de certains de nos marchés principaux.

Bonne nouvelle pour le monde touristique, l’importance des vacances demeure importante et la majorité des personnes intéressées espèrent préserver leur budget vacances. Toutefois, conséquence de la crise touchant avant tout dans les pays du sud de l’Europe, de plus en plus d’Espagnols, d’Italiens et de Français devront malgré tout se passer de vacances cet été. Inversement, les hôtes provenant de pays dont l’économie parait plus forte et semble mieux résister à la crise gardent un budget vacances stables.

L’évolution des conditions socio-économiques des marchés émetteurs paraît de plus en plus être un facteur-clé à suivre pour les acteurs du tourisme. Dans cette optique, l’Observatoire Valaisan du Tourisme vous propose, notamment, des fiches synthétiques par marché principal de provenance. Ces fiches sont mises à jour régulièrement et sauront vous donner des informations-clés sur l’évolution des conditions socio-économiques dans les pays de vos principaux clients.

Tiré d’Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2014 :

Budget vacances : des écarts croissants entre pays du Nord et pays latins

Les Européens montrent une volonté marquée de préserver au maximum leur budget vacances, mais ceux qui n’ont plus la capacité de le maintenir sont de plus en plus nombreux.

Le budget vacances arrive en 3ème position des postes sur lesquels les Européens comptent faire des économies, derrière l’habillement et les biens de consommation culturels. Tous pays confondus et à des degrés divers, les vacanciers souhaitent, à la hauteur de leurs moyens, préserver au maximum l’intégrité de leur budget, en faisant des économies les plus limitées possibles.

Il reste que pour 22% des Européens, c’est le renoncement pur et simple aux vacances en été qui s’imposera cette année, ce taux atteignant près de 40% en Espagne et en Italie (respectivement +6 pts).

Budget vacances : une Europe à plusieurs vitesses

Si le budget moyen des Européens consacré aux vacances d’été est stable au global, force est de constater une évolution différente selon les pays et un creusement des écarts entre les pays les plus touchés par la crise et ceux dont l’économie résiste mieux.

En 2014, le différentiel du budget moyen pour les vacances entre les pays du Nord (Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Autriche) et les pays latins (France, Italie, Espagne) s’élève à 700 €. Avant la crise, en 2008, ce différentiel était de 372 €.

De la même manière, au sein de la zone euro, l’écart entre le budget moyen le plus élevé et le plus faible a augmenté de près de 50% en six ans.

La 14ème édition complète du Baromètre des Vacances des Européens : 

Le Baromètre des Vacances des Européens 14ème édition

 

 

Notes méthodologiques :

Le Baromètre des Vacances des Européens a été développé par IPSOS à la demande d’Europ Assistance. Il s’agit de la 14ème édition de ce baromètre qui permet de comprendre les tendances du marché européen et également de repérer les évolutions s’opérant sur ce marché. Pour cette édition, 3505 personnes (France, Espagne, Belgique, Autriche, Royaume-Uni, Allemagne et Italie) ont été interrogées entre le 10 février et le 20 mars 2014.

comments powered by Disqus