Investir dans le marketing digital, peut-on encore s’en passer ?

0

Selon Morgan Stanley Research, les revenus globaux générés par l’industrie hôtelière s’élevaient à 570 milliards de dollars en 2015. Une industrie florissante que les agences de voyages en ligne (Expedia, Priceline, etc.) veulent dominer en imposant des commissions toujours plus importantes (recettes de 16 milliards de dollars en 2015). Pour reprendre en main le circuit de distribution, les hôteliers doivent, à l’instar de ces grands groupes, déployer une stratégie de marketing digital afin d’améliorer leur visibilité et de faciliter la réservation en ligne. Selon HeBS Digital, les hôteliers devraient consacrer entre 4 et 6 % du revenu des chambres dans des efforts publicitaires et de marketing, dont 75 % devraient être attribués au marketing digital. Toujours selon le cabinet de conseil américain, les hôtels indépendants auraient dépensé entre 500 et 650 dollars par chambre cette année dans le marketing digital. Grâce à cette stratégie, le coût direct moyen de distribution (coût de vente) est de 4,5 % et le retour sur investissement des initiatives de marketing numérique est estimé à 2'200 %.

L’organisation du budget du marketing digital s’organise autour de trois grands axes :
- Year-Round Direct Response Marketing : continuité des opérations publicitaires, email marketing, communication sur les médias en ligne, etc. ;
- Seasonal & Targeted Marketing Campaigns : campagnes ciblées et saisonnières ;
- Technology Assets, Strategy & Operations : amélioration du trafic sur le site Internet, adaptation du site Web, création et gestion des contenus sur le site, analyses. En savoir plus

comments powered by Disqus