Forfaits de ski : émulation autour des prix

0

Forfait planétaire. Entre nombre record de journées skieurs et multiplication des investissements dans les stations étrangères, l’offensive américaine dans la mondialisation des sports d’hiver est en marche. Numéro un en termes de chiffres d’affaires sur l’activité des remontées mécaniques, la compagnie Vail Resorts (Colorado) exploite 13 stations dont une en Australie et une au Canada. L’extension du forfait « Epic Pass » à des stations européennes devrait renforcer sa position de leader. Pour 720 euros, les détenteurs de l’Epic Pass pourront accéder, en plus des stations américaines partenaires, à plusieurs stations des Alpes françaises, italiennes, autrichiennes et, en Suisse, à Verbier. Les stations des Alpes n’ont toutefois pas dit leur dernier mot. Les opérations spéciales sur les forfaits de ski se multiplient. Par exemple, Serre Chevalier a décidé de démarrer sa saison le 10 décembre en appliquant le concept « payez ce que vous voulez ». Pendant une journée, les skieurs auront accès à tout le domaine et fixeront le prix qu’ils souhaitent payer. Quant à La Plagne, elle lance sa saison avec une formule spéciale : un week-end (10.12.2016) tout compris à 99 euros par personne, incluant l’hébergement en appartement, la location de matériel de ski/snowboard et le skipass 2 jours. En Valais, Saas-Fee se démarque avec ses WinterCards au prix de 222 CHF pour les 99 999 fans qui se seront inscrits avant le 27 novembre 2016.
Note : Pour la saison d'hiver 2016/2017, 100 millions de francs ont été investis dans les domaines skiables valaisans.

comments powered by Disqus