7 raisons pour lesquelles les visiteurs ne consultent pas les sites des DMO

0

 

CrowdRiff, le spécialiste du marketing visuel dans le domaine du tourisme, a passé en revue 130 sites Internet de DMO (Destination Management Organisation) à travers le monde. Il en ressort que, dans un premier temps, pour rendre son site attractif, il est préférable de répondre à certains critères auxquels sont attachés les consommateurs, comme la visibilité des avis d’autres voyageurs, la facilitation des échanges d’expérience sur les réseaux sociaux, le marketing visuel (photos, vidéos). CrowdRiff pose un diagnostic sur des éléments qui n’inciteraient pas les voyageurs à consulter les sites Internet des DMO :
1. La communication est axée uniquement sur des attractions touristiques connues.
2. Le site n’est pas visuellement attractif. Un internaute met en moyenne 8 secondes pour décider entre rester sur un site Internet ou le quitter.
3. Le visuel est immuable et les photos ne sont pas renouvelées.
4. Le site est trop directif. Plutôt qu’une liste d’attractions à visiter, les internautes veulent entendre ou voir des histoires qui les inspirent.
5. Les photos semblent trop parfaites.
6. Les informations ne sont pas assez précises et ne mentionnent pas certains détails (prix, heures d’ouverture, réservation, etc.).
7. Les gens ne connaissent pas le site. Avec la multiplication des plateformes qui permettent la planification de voyages (réseaux sociaux, TripAdvisor, etc.), certains sites Web, dont ceux des DMO, sont occultés. S’il est moins consulté, le site sera moins bien référencé et donc plus difficile à trouver par les prochains internautes. Lire l’article

comments powered by Disqus