Le tourisme automnal

Echappez à la grisaille du plateau pour admirer les splendeurs automnales du Valais

0
Météorologie
Le tourisme automnal

Tour du Grand Chavalard (Bas-Valais, fin octobre): M.Doctor.

 

Dans les Alpes, avec le réchauffement climatique, les conditions estivales débutent plus tôt au printemps et se prolongent de plus en plus tard en automne. Cela ouvre des possibilités d’extension de l’offre touristique estivale permettant de mieux rentabiliser l’entre-saison, moins fréquentée, comme l’automne.

L’automne en Valais : peu de précipitations et soleil garanti

En automne, la météo se révèle particulièrement clémente en Valais. Il y pleut (ou neige) moins qu’ailleurs en septembre, octobre et novembre.

Bien que cela puisse paraître surprenant, l’amateur d’activités de plein air en Valais est plus sûr de passer entre les gouttes en automne qu’en été, car le risque d’orages devient faible.

En automne, le soleil brille bien plus souvent en Valais que sur le Plateau, comme le montre le graphique de l’ensoleillement relatif ci-dessous. En effet, les montagnes valaisannes sont nettement plus ensoleillées que le Plateau en octobre et en novembre. En plus, lors des mois de septembre et d’octobre, le soleil est peu masqué par les nuages en Valais.

 

Le tourisme automnal particulièrement développé en Amérique du Nord

Dans le nord-est des Etats-Unis (Nouvelle-Angleterre), la période s’étirant de la mi-septembre à la mi-novembre est celle qui concentre la plus grande fréquentation touristique. Ce sont les fameuses couleurs des arbres qui attirent de nombreux visiteurs.

1

D’ailleurs, des tours en bus sont organisés pour admirer l’été indien (période de froid suivie par un redoux qui donne aux arbres leurs couleurs flamboyantes). D’autres activités y sont également développées :

Tourisme automnal aussi très prisé au Québec

Les couleurs automnales attirent aussi beaucoup de touristes au Québec. La province a créé une carte permettant de suivre l’évolution de la coloration des feuillages. A l’instar de son voisin américain, le Québec offre également de nombreuses activités :

  • observation de la faune, notamment ornithologique
  • agrotourisme
  • cueillette de pommes et de citrouilles
  • participation aux vendanges

L’offre touristique d’Amérique du Nord transposable en Valais

En automne, le Valais offre des couleurs quasi-comparables à celles de l’Amérique du Nord. Graduellement, les feuilles des myrtilles se colorent en rouge, les feuillus (comme les bouleaux, les hêtres et les érables) deviennent jaunes, enfin les mélèzes, les chênes et les vignes se parent de couleurs dorées. 

Okcollage

En Valais, où la variété de fruits est grande (raisins, pommes, poires, courges ou myrtilles), il est envisageable, comme outre-Atlantique, de miser sur la cueillette ainsi que sur la participation aux vendanges. Le Valais offre également de nombreuses possibilités d’observation de la faune.

La région d’Appenzell profite du tourisme automnal pour attirer les seniors

Les seniors de plus de 50 ans forment un segment particulièrement intéressant pour les destinations. En effet, leur nombre augmente considérablement, ils sont plus aventureux, partent plus souvent en vacances qu’auparavant et ne dépendent plus des vacances scolaires.

Le Hoher Kasten, sommet de 1800 m dans le massif de l’Alpstein en Appenzell, s’est orienté sur ce segment de clientèle. La société Hoher Kasten Drehrestaurant und Seilbahn AG a déjà abandonné son domaine skiable en 1984 pour se concentrer sur l’été et l’automne. Un choix stratégique qui a porté ses fruits : septembre et octobre figurent parmi les mois les plus fréquentés, comme le montre le graphique ci-dessous. 

 

60 % de la clientèle ne vient que pour apprécier la vue et manger au restaurant tournant (vue à 360°). Les 40 % restants entreprennent des randonnées pédestres.

Tout comme Appenzell, le Valais a le potentiel pour tirer son épingle du jeu. #MonAutomneEnValais

3

Sources :

Novembre 2016 : Coup de projecteur sur le climat suisse. Etat des lieux et perspectives, Vol. 11, No 5, 2016, académie suisse des sciences,

Tél du 22.11.16 avec le responsable de la société Hoher Kasten Drehrestaurant und Seilbahn AG Martin Ebner

Nuitées hôtelières Appenzellerland Tourismus AI

comments powered by Disqus