Manger local et « identitaire » dans les sites naturels, culturels et touristiques

Les tendances en bref

0
Tendances globales
Manger local et « identitaire » dans les sites naturels, culturels et touristiques

Les Suisses sont champions du monde du bio. Ce secteur très réglementé se voit cependant concurrencé par les produits locaux qui mettent l’accent sur la région et la biodiversité, des produits qui sont en plein boom. Lequel va l’emporter, s’interroge le magazine helvétique Bilan?

La revue française Espaces, tourisme et loisirs, dans un dossier spécial sur la restauration et le tourisme répond que le manger sain, local, identitaire et expérientiel constitue une tendance forte. Par identitaire, on entend ce fameux lien social recherché avec la population, l’envie de soutenir les commerces de proximité et ses artisans, l’envie aussi de pratiquer un tourisme où l’on prend son temps pour privilégier des rencontres authentiques. Par expérientiel, on entend un touriste friand de nouveautés. Celles-ci peuvent se matérialiser par un service en ligne ou par une restauration rapide de qualité, du « fait minute » sous les yeux du client, ou encore par une offre de restauration soignée, et pour toutes les bourses, qui prolonge la visite d’un site patrimonial. Les déclinaisons sont pour ainsi dire infinies. Quelques exemples d’initiatives pétillantes sont présentés ci-après.

L’art du pique-nique à la française

Lebonpicnic propose aux touristes et aux excursionnistes d’acheter leur pique-nique au fil de leur itinérance (randonnée, vélo, cheval, tourisme fluvial). Pour ce faire, la start-up anime un réseau d’artisans et commerçants qui proposent un pique-nique composé de spécialités locales qu’ils préparent sur commande avec des produits frais de saison. Le but ? Rapprocher les touristes des commerces de proximité et leur permettre de découvrir autre chose que le traditionnel sandwich jambon-beurre. Le dispositif a été évalué entre autres dans les Pays de la Loire et dans la Sarthe, régions connaissant une forte notoriété pour la pratique du cyclotourisme. Avec quelques centaines de pique-niques vendus en quelques mois, cette phase de test a constitué une très belle réussite. Aujourd’hui, la start-up Lebonpicnic développe des solutions permettant de réserver les pique-niques en ligne.

Lebonpicnic

Source : Lebonpicnic

Passeports dégustation

Le Food Trip permet aux voyageurs de découvrir des spécialités locales au contact des artisans et des commerçants (fromagers, charcutiers, torréfacteurs, épiciers, cavistes…). L’offre s’articule autour d’un « passeport » donnant accès à des dégustations de produits locaux chez des artisans et des commerçants. Pour un montant forfaitaire, ce passeport ouvre les portes d’une vingtaine d’artisans et commerçants locaux pour la dégustation d’un large choix de produits. L’ambition : permettre aux touristes de découvrir les meilleurs commerces de bouche du quartier.

La révolution de la restauration dans les sites culturels et patrimoniaux

Les mots clés sont nourriture saine et écoresponsable, identité, local et terroir, retour au « fait maison », expérience sensorielle, restauration rapide et de qualité, parrainage par des chefs étoilés. Les restaurateurs n’hésitent pas à reprendre les codes de l’univers du luxe, tout en rendant accessible leur offre à toutes les bourses. Ainsi, l’Abbaye de Frontevraud propose l’Aliénor, un bar à vin mettant en valeur les jeunes viticulteurs locaux avec des assiettes de dégustation, une brasserie, puis l’Orangerie, établissement proposant une offre pour pique-niquer dans les jardins de l’abbaye. La carte est composée de produits régionaux et de produits frais proposés par des artisans locaux. Cette formule rencontre un franc succès auprès des visiteurs. Les ventes ont connu un impressionnant bond de 48 % en un an. Manifestement, le public recherche le goût des lieux.

Abbayef1

Abbayef2

Source : Fontavreaud.fr

Référence

Revue « ESPACES tourisme et loisirs », No 338 [Le marché des solos // Restauration et tourisme] Octobre 2017 – 144 pages

 

comments powered by Disqus