Impacts économiques de la crise du coronavirus sur l'hôtellerie suisse

0
Gestion

Depuis l'apparition du coronavirus en Europe et en Suisse, de nombreuses entreprises ont dû faire face à l'effondrement de leur chiffre d'affaires. Ainsi, selon une enquête menée par Hôtellerie Suisse le 10 mars 2020, dont les résultats ont été interprétés par les professeurs Scaglione et Schegg de l'Institut Tourisme, les personnes interrogées s'attendent à une chute moyenne du chiffre d'affaires de 16 % en février et de 46 % en mars. Les baisses les plus importantes sont observées au Tessin et dans les grandes villes (Genève, Bâle, Zurich), tandis que les régions alpines sont actuellement un peu moins touchées. Toutefois, la fermeture des domaines skiables suisses ordonnée le 13 mars aura des répercussions extrêmement négatives sur les chiffres d'affaires à la fin de la saison. Rien que pour l'industrie hôtelière suisse, les projections de perte de chiffre d'affaires pour les mois de février et mars atteignent, selon l'approche méthodologique utilisée, des montants compris entre 250 et 450 millions de francs suisses. L'ampleur de cet impact économique donne une bonne idée de la situation difficile à laquelle est confrontée le secteur hôtelier.

 

Spezialauswertung Umfrage Coronakrise
comments powered by Disqus