Focus sur l'hôtellerie de luxe en Suisse

D’importants investissements: le Valais en profite

0
Hébergement
Focus sur l'hôtellerie de luxe en Suisse

Ces dernières années, il a beaucoup été question du dynamisme de l’hôtellerie dans les zones urbaines de la Suisse. Pourtant, les investissements ne se sont pas limités aux villes: dans l’espace alpin, des projets ont été et sont encore réalisés, à hauteur de plusieurs milliards de francs. 

À Davos-Klosters, face au centre de congrès agrandi, s’est ouvert le Hilton Garden Inn en novembre 2012. Quelque 50 millions de francs ont été investis dans cet établissement de 148 chambres, équipé de cinq salles de conférences (Stocker, 2012). Le Stilli-Park a ensuite ouvert au moment où débutait le Forum économique mondial 2014. Construit pour 250 millions de francs, cet établissement de luxe de 216 chambres est géré par le groupe hôtelier InterContinental. The Chedi, hôtel grand luxe à Andermatt, a ouvert fin 2013. Au total, 6 hôtels sur le segment 4 à 5 étoiles sont prévus à Andermatt, soit 800 chambres, pour un investissement de près de 2 milliards de francs (Stocker 2012). Le projet est de créer une destination de vacances avec golf, pistes de ski, infrastructure bien-être et possibilités de shopping. Fin mars a débuté le chantier d’un autre projet-phare en Suisse centrale, le Bürgenstock Resort. Le Resort comprendra au total 30 bâtiments, dont trois hôtels avec 400 chambres (800 lits) et 12 restaurants. Le montant total des investissements s’élève à 485 millions de francs (Hotel Revue 2014).

Le Valais n’est toutefois pas à la traîne sur le reste de la Suisse en matière de développement de l’hôtellerie de luxe. Avec 13 hôtels cinq étoiles (sur un total de 88 établissements en Suisse), le canton est très bien représenté dans cette catégorie, sachant que Zermatt et Crans-Montana dominent le paysage avec 9 établissements (Kullmann & Schegg, 2014). Avec trois nouveaux hôtels – le Crans Ambassador à Crans ainsi que le Chalet Zermatt Peak et The Omnia, deux établissements plus petits à Zermatt – le secteur a fait preuve de dynamisme. De nouvelles ouvertures sont venues s’ajouter pendant l’hiver 2013/2014 dans le segment supérieur de l’hôtellerie. À Verbier, le groupe hôtelier Starwood a ouvert en décembre 2013 son premier hôtel W dans l’espace alpin, avec 123 chambres (Hotelier 2014). C’est le 6e hôtel design ouvert en Europe par cette chaîne de taille mondiale. Egalement en décembre 2013 mais dans la catégorie 4 étoiles, l’hôtel Nendaz 4 Vallées (62 chambres) s’est ouvert, s’inscrivant dans le projet «Mer de Glace». Un autre grand projet hôtelier est prévu à Loèche-les-Bains. On ignore toutefois si Swiss Development Group pourra acquérir avant la fin avril 2014 le terrain où devrait être construit l’hôtel de luxe «51 degrees» (Walliser Bote 2014).

The Omnia Zermatt 999X501

 

 

Les investisseurs internationaux ont le vent en poupe

Réalisée par l’Institut de tourisme de la HES-SO Valais en collaboration avec Patrick Kullmann, expert dans l’hôtellerie, une nouvelle étude montre qu’en Suisse la proportion des investisseurs étrangers par rapport aux investisseurs locaux dans l’hôtellerie 5 étoiles a légèrement augmenté, passant de 40 % en 2012 à 46 % évalués pour 2013. De plus, contrairement à l’ensemble de la décennie précédente, on a pu observer ces deux dernières années de très nombreuses ouvertures d’hôtels 5 étoiles et d’établissements gérés par des chaînes internationales dans l’espace alpin, tels le Giardino Mountain Champfèr, l’Alpina Gstaad, le Chedi Andermatt, le W Verbier et l’Intercontinental Davos. C’est certainement une évolution intéressante et encourageante pour les régions de montagne si on pense au recul de la demande observé – à l’inverse des villes suisses – dans les destinations alpines et dont les facteurs explicatifs pourraient être le renchérissement du franc suisse, la crise économique dans les importants marchés sources ainsi qu’un comportement modifié de la clientèle.

Derrière nombre de projets se trouve un triumvirat habituel dans l’hôtellerie internationale (Meier 2014, Kullmann & Schegg, 2014): une chaîne mondiale (par exemple InterContinental, Starwood), qui assure le management et qui, outre son savoir-faire, apporte également en bonne partie le réseau de vente, les relations professionnelles et la clientèle régulière; une entreprise locale (par exemple Stilli Park AG à Davos), qui supporte le risque de l’entreprise et verse des redevances de franchise à la chaîne hôtelière ainsi qu’un loyer au propriétaire (à Davos, c’est Credit Suisse Real Estate Fund Hospitality).

L’évolution future des rapports de propriété dans l’hôtellerie 5 étoiles en Suisse ira sans doute dans le sens d’une montée en puissance des investisseurs étrangers. En tant qu’établissements-phares, les hôtels 5 étoiles, par la valeur qu’ils créent, sont indispensables pour de nombreuses destinations touristiques; ils contribuent également à la réputation internationale du secteur touristique suisse. Les établissements hôteliers sont (depuis longtemps) exposés aux tendances de la globalisation; ils  servent donc d’indicateurs des évolutions du tourisme.

Cette nouvelle étude de l’Institut de tourisme (Kullmann & Schegg 2014, voir ci-dessous) analyse le labyrinthe des modifications de l’hôtellerie suisse de luxe, dans sa composition et sa structure, et tente d’en dégager les évolutions.

 

Documents à télécharger et références:

Kullmann, P. & Schegg, R. (2014): Das „Who is Who“ der Schweizer 5 Sterne Hotellerie 2013/14: Investorentrends und -Strategien in der Luxushotellerie. Institut für Tourismus, HES-SO // Wallis, Siders. PDF

Kullmann, P. & Schegg, R. (2012): Das „Who is Who“ der Schweizer 5 Sterne Hotellerie. Institut für Tourismus, HES-SO // Wallis, Siders PDF

Kullmann, P. & Schegg, R. (2012): Transaktionsgegenstand: Schweizer 5 Sterne Hotellerie. Institut für Tourismus, HES-SO // Wallis, Siders PDF

 

Communiqués de presse

Daniel Stocker (2012): Hoteliers werden sich wärmer anziehen müssen. http://www.baizer.ch/aktuell/index.cfm?rID=3542

Hotelier (2014): In Verbier wurde das erste W Hotel der Schweiz eröffnet. http://www.hotelier.ch/Web/HO.nsf/0/A8E96DDEA962F41AC1257C5900489467?OpenDocument&parm=parm

Hotel Revue (2014): Bürgenstock Resort nimmt Formen an. http://www.htr.ch/hotellerie/buergenstock-resort-nimmt-formen-an-38301.html

Lucas Meier (2014): Warum investieren Grossbanken in Hotels? http://www.hotelier.ch/Web/HO.nsf/0/3AE2D95358C3C3BCC1257C8C00399418?OpenDocument&parm=parm

Walliser Bote (2014): Luxus-Projekt auf der Kippe? http://www.1815.ch/wallis/aktuell/luxus-projekt-auf-der-kippe-130929.html

comments powered by Disqus