Le Trail running ou course en montagne

De plus en plus d’adeptes dans nos contrées

0
Pratiques et activités
Le Trail running ou course en montagne

D’une étude de l’Office fédéral de la statistique (OFS), « Sport Suisse 2014 », ressort le trio de tête des sports préférés des Suisses. La randonnée est, sans conteste, le sport préféré des Helvètes, qui la plébiscitent à 44,3 %. La randonnée a ceci de plaisant qu’elle permet un large éventail de possibilités. L’une d’entre elles, le « trail », séduit depuis quelques années un public de plus en plus large. Rétrospective sur ce sport qui offre du plaisir sportif en pleine nature tout en procurant un fort sentiment de liberté à ses adeptes.

La pratique change de rythme

2014 a sonné le glas de la marche nordique (« nordic walking »), en vogue dans les années 2009-2010. Cette pratique douce a été détrônée par le « trail running », littéralement « course à pied sur sentier » (sous-entendu « de montagne »). Pratique très populaire chez nos voisins français, ce sport attire de plus en plus d’adeptes dans nos contrées. A Sion, un champion « made in Valais », Tarcis Ançay, a ouvert un magasin qui fait la part belle au « trail. » Dans ce temple du sport « outdoor » (de plein air), vous bénéficiez de conseils personnalisés et de séances de coaching. Voici par ailleurs un florilège de conseils.

Vous avez relevé le défi de participer à la course Sierre-Zinal ou à l’UTMB (Ultra-Trail du Mont-Blanc) ? Voici quelques petits conseils.

Conseil no 1 : arrêtez de parier que cela pourrait mal se terminer.

Conseil no 2 : il ne faut pas hésiter à investir dans une bonne paire de chaussures de « running. » Si votre pied ne s’accommode pas d’une semelle « classique », un bottier orthopédiste peut vous fabriquer sur mesure une semelle adaptée à vos pieds pour davantage de confort.

Conseil no 3 : faites-vous accompagner, le « trail » c’est certes le sentiment de liberté, mais aussi endurance et entraînement. Pour cela des coaches, comme Tarcis Ançay, se mettent à votre disposition. Vous préférez les groupes ? Des clubs comme le club sportif « 13 Etoiles », de Sion, vous permettent de rencontrer des adeptes de la course… comme vous.

Conseil no 4 : choisissez bien vos courses. Pour cela il faut distinguer les « trails » des « ultras. » Le premier se court sur une distance qui excède rarement les 100 kilomètres, de sorte qu’une personne bien entraînée peut espérer en faire trois par saison (été – hiver). En ce qui concerne les « ultra-trails » comme l’UTMB déjà mentionné ou Verbier-St-Bernard, qui font plus de 100 km, il faut tabler sur une voire deux courses par année, rarement plus. Ces courses sont traumatisantes pour l’organisme et, en particulier, l’appareil locomoteur.

Ultime conseil : vous devez bien vous équiper. Outre les chaussures, il vous faut aussi vous munir de bâtons de marche, d’un sac-à-dos ergonomique pouvant contenir deux litres d’eau et surtout d’un équipement contre les intempéries car le« trail » se pratique en montagne et nécessite donc un équipement ad hoc.

Photo1

« Trail» hiver comme été

Non content d’être très présent l’été, le « trail » se conjugue aussi l’hiver, avec des noms aussi exotiques que celui de Trail Givré de Montanay (Rhône-Alpes). Ils sont de plus en plus nombreux à se dérouler sur les pistes des stations de ski françaises. Ainsi, la station des Deux Alpes accueille le « Les 2 Alpes Snow Night Trail » pour la troisième année consécutive. La course se déroule sur trois parcours de 10, 15 et 20 km, avec des dénivelés allant de 200 m à 1200 m. En Suisse, les « trails » existent depuis longtemps, la Patrouille des glaciers (PDG), datant de 1943, en est l’un des fleurons, une sorte de précurseur. Aujourd’hui, de plus en plus de courses sont organisées. Elles jouent toutes la carte du « tourisme » en proposant aux visiteurs de faire le parcours tout au long de l’année. L’équipe du « trail » Verbier-St-Bernard est d’ailleurs en train de baliser son parcours à l’intention des touristes, tandis qu’un autre est en cours d’élaboration à Aminona.

La technologie au service des coureurs

Il ne vous a pas échappé que les objets connectés ont envahi notre environnement. La montre connectée de la célèbre marque à la pomme de Cupertino, est là pour vous le rappeler. Si les personnes lambda utilisent les bracelets et autres podomètres, la technologie a aussi fait son entrée dans le monde du « trail. », à l’exemple du réseau des stations de «trail» de France qui propose à ses adeptes d’aller encore plus loin dans la performance. Le réseau propose à ses clients des destinations spécialement aménagées pour la pratique de leur sport favori avec, par exemple, des stands d’essayage de matériel et des vestiaires. 

Il offre également une plateforme internet et une application mobile qui permettent aux coureurs de prendre connaissance du calendrier des courses. Enfin et surtout, cette plateforme donne la possibilité aux coureurs de noter leurs performances et aux autres de les consulter afin de se comparer. A ce jour, il existe 17 stations de trail en France, dont l’une sur l’île de la Réunion.

Sources :

Interviews de Tarcis Ancay, athlète et coach, et de Didier Fournier, président du Club Sportif 13 Etoiles,

http://www.les2alpes.com/fr/les-2-alpes-night-snow-trail.html

http://www.ultratrailmb.com/en/page/36/Profile.html

http://www.cycling.ch/uploads/files/bmx/brosportschweiz2014fscreen.pdf

http://runthealps.com/races/

http://promosports.over-blog.com/2014/10/fin-de-la-saison-des-trails-en-valais.html

Vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=EZmBfAiXUFo

Photo de titre : https://www.flickr.com/photos/akunamatata/2825482474

comments powered by Disqus