Flashback sur les enjeux du développement touristique valaisan. Est-ce que les choses ont vraiment changé depuis la fin des années 60 ?

Archives RTS

0
Hébergement
Flashback sur les enjeux du développement touristique valaisan. Est-ce que les choses ont vraiment changé depuis la fin des années 60 ? La réponse en vidéo:

 

Points forts

Interview n° 1 (0:00) : Valais

- On a pas mal fait de chose par ex. pour allonger la saison d'hiver. Gros investissements pour l'ouverture des routes, pour le changement des hôtels pour l'hiver,etc,... Mais il reste beaucoup à faire.

- Notre plus grand souci reste l'été, car il y a l'afflux vers le sud, vers le soleil. On a un peu oublié les effets sanitaires de notre climat d'été. Pour cela, on a organisé une conférence avec les premiers scientifiques qui ont affirmé que le climat des alpes est un bioclimat, c'est un tonique. L'air des Alpes est bon pour votre ligne.

- Il y a une harmonisation des efforts au niveau national. Il y a encore un certain fédéralisme aux niveaux des régions, mais c'est aussi une force.

- La saison d'hiver qui durait dans le temps seulement 2 ou 3 mois, elle dure maintenant 3-4-5-6 mois car nous avons des téléphériques qui vous amène maintenant jusqu'au glacier.

 

Interview n° 2 (4:43) : Valais

- Préoccupations principales : Loi sur les établissements publiques et la question de la planification.

- La loi sur les établissements publiques traite aussi des affaires de parahôtellerie, taxe de séjour et taxe touristique

- Actuellement, nous avons une excellente entente entre les différentes stations, surtout entre les grandes.

 

Interview n° 3 (6:51) : Val d'Anniviers

- Exode vers la plaine. Besoin d'une reconversion. Solution : le tourisme.

- Une grande organisation de vacances à assurer la location d'un hôtel à construire de plus de 400 lits.

- Il fallait prévoir quelque chose d'important et nous ne le regrettons pas.

- On est passé de la 35ème à la 12ème station.

 

Interview n° 4 (10:11) : Saas Fee

- Avoir une clientèle internationale

- Pas de problème pour l'été car la nature travaille pour nous.

- Notre cher valais a cet avantage, être le pays au sud de la Suisse qui offre toutes les possibilités (celle de la plaine et celle de la hauteur)

- Non, nous ne tirons pas sur la même corde. Nous sommes liés avec la nature et absolument nous voulons garder cette atmosphère de vrai village.

 

Interview n° 5 (13:15) : Crans-Montana

- Heureusement nous avons un autre potentiel de clientèle en Italie, en Allemagne et même en Suisse.

- Nous avons essayé d'atteindre de nouveaux milieux.

- Grosse infrastructure comme si les appartements étaient occupé toute l'année.

- Gros investissements qui ne sont pas très rentable à la longue car nous n'avons pas une clientèle en suffisance pendant assez longtemps.

- Expérience avec des hôtels-appartement

- L'hôtellerie traditionnelle restera toujours très importante en Suisse.

 

comments powered by Disqus