Quand les hôtels s’ouvrent aux travailleurs nomades

0
Hébergement

A Paris, la startup AirOffice développe le « FreeWorking » en proposant à des travailleurs un espace de bureau ou de réunion dans les parties communes des hôtels. Les travailleurs peuvent choisir le lieu, le jour, la durée de l’occupation et  bénéficier du wifi, de café à volonté, ou encore de certains services de conciergerie. Une remise de 20 % est effectuée sur les services annexes de l’hôtel comme le spa ou l’espace fitness. Il faut compter en moyenne 5 € par heure et 25 € euros à la journée. Pour le moment, la jeune entreprise s’est entourée de 70 hôtels parisiens. Lire

comments powered by Disqus