Le réveil des chaînes hôtelières

0
Hébergement

Jusque là plutôt effacées, les chaînes hôtelières s’enracinent plus férocement sur le marché suisse. Chiffres à l’appui, le nombre d’établissements a bondi de 25 % en 2017. De même, l’ouverture programmée d’environ 3 000 chambres entre 2018 et 2019 confirme la tendance. La majorité des hôtels de chaînes (58 %) opèrent en Suisse sous l’égide d’une marque internationale. Le groupe français Accor, déjà leader, continue de grignoter des parts de marché (+8,8 % en 2017). La chaîne d’hotels suisse Mövenpick détient toutefois le plus grand nombre de chambres (1 306). Le réveil de ces acteurs de l’hôtellerie pourrait exercer une pression supplémentaire sur les prix. Les grandes villes du pays sont les principales concernées. En effet, moins d’1/4 de l’offre des chaînes se situe dans les régions périphériques. La question de la saisonnalité a longtemps freiné leur implantation. Néanmoins, le développement du tourisme 4 saisons pourrait amener certaines marques à reconsidérer leur développement stratégique. Lire

comments powered by Disqus