Et si l’OT devenait une coopérative ?

0
Gestion

Offices de Tourisme de France a imaginé l’organisation fictive de l’OT du futur, prénommé Le Lab. Il s’agirait d’une coopérative cofinancée par la collectivité (49 %), les acteurs privés et les salariés (51 %). A sa tête, un directeur nommé pour trois ans par les actionnaires de la coopérative (élus, acteurs privés, salariés). L’OT physique disparaîtrait pour laisser la liberté aux collaborateurs de travailler depuis chez eux, chez les partenaires ou dans des espaces de coworking selon les besoins de leurs projets. La mission d’accueil serait déléguée aux Welcomers, des habitants du territoire passionnés formés par les salariés du Lab.

comments powered by Disqus