Les opportunités du tourisme médical

0
Tendances globales
Les opportunités du tourisme médical
Le tourisme médical en chiffres

Le tourisme médical est en pleine expansion. Chaque année, plus de 10 millions de touristes voyageraient pour des raisons médicales dans le monde. Selon le rapport « Global medical tourism market », cette économie émergente devrait peser 46 milliards de dollars d’ici trois ans ; soit une hausse de 19 % entre 2016 et 2021. Actuellement, plus de 600 instituts médicaux et hôpitaux dans le monde sont accrédités par la Joint Commission International (JCI) qui reconnaît leur excellence. Le nombre de ces établissements devrait croître de 20 % annuellement.

Comprendre le tourisme médical

Le tourisme médical consiste à voyager à l’intérieur ou à l’extérieur de son pays de résidence dans le but premier de se faire soigner. L’oncologie, les chirurgies cardio-vasculaires, l’orthopédie, la dentisterie, la chirurgie plastique, les traitements de l’infertilité, les thérapies pour la perte de poids, les examens médicaux figurent comme étant les traitements les plus fréquents. Souvent, on observe une logique de spécialisation par région ou par pays.

Medical Dentist

 

Les avancées technologiques et scientifiques, ainsi que la qualité des soins constituent un motif valable de déplacement pour les patients. Mais une autre réalité, celle de la cherté des soins et du délai d’attente, poussent également de nombreux individus à se faire soigner ailleurs. En même temps, l’avènement d’Internet et le développement des réseaux de transport ont soutenu l’ouverture du secteur de la santé à l’international. Aujourd’hui, le tourisme médical peut produire deux effets de leviers, en permettant d’une part de relever le niveau du dispositif médical des pays récepteurs, et d’autre part de générer des revenus supplémentaires.

Une concurrence internationale forte

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Autriche, l’Espagne et l’Allemagne, dont la réputation est historiquement bien établie sur ce segment ont été rejoints progressivement par d’autres pays tel que le Brésil, le Mexique, la Turquie, la Thaïlande, l’Inde, la Corée du Sud, Israël, le Costa Rica, la Pologne ou bien la Hongrie.

Le développement de l’offre médicale est particulièrement rapide dans les pays du Golfe et en Asie. Dubaï aurait déjà accueilli 300 000 touristes médicaux en 2015.

Quelles opportunités pour le tourisme ?

Si l’objectif premier est de se faire soigner, de nombreux patients et leur entourage en profitent pour combiner à ce séjour des activités culturelles et de loisirs. L’industrie du tourisme commence tout juste à s’intéresser à ce segment. A l’avenir, les agences de voyages en ligne traditionnelles pourraient bien se positionner. La conciergerie médicale France Surgery a été approchée par Expedia qui réfléchit à développer une offre de tourisme médical en France pour la patientèle étrangère. 

 Patients Care

  • Se saisir des avantages du « virage ambulatoire »

Face à la hausse généralisée des prix de la santé, les établissements hospitaliers privilégient de plus en plus les interventions ambulatoires. Les patients qui ne nécessitent pas de surveillance médicale la nuit ne dorment plus à l’hôpital et sont plutôt redirigés vers des hôtels hospitaliers, plus communément appelé « hôtels de patients » ou « hospitels ». Ces établissements, partiellement médicalisés ou non, se situent à proximité des hôpitaux. Ils accueillent les patients et les membres de leur famille.

L’offre ressemble à la plupart des hôtels 3 étoiles traditionnels, comprenant généralement un restaurant, des parties communes, un stationnement privé, le Wi-Fi gratuit. Les chambres sont épurées avec un décor simple et moderne.

 

Du point de vue des patients, cette alternative est jugée plus conviviale, moins invasive et moins fatigante. Pour les hôpitaux, cette formule permet de baisser la facture par 3 ou 4 et de désengorger les services de soins. Pour les hébergements, cette clientèle est fidèle, puisqu’amenée à revenir pour une durée de traitement plus ou moins longue, et n’est pas saisonnière. Le taux de remplissage est amélioré et la période d’activité de l’établissement peut être étendue.

 

La Scandinavie est familière à ce concept depuis plusieurs années déjà. En Suède, en Norvège et en Finlande, Norlandia est la première chaîne hôtelière « de patients ». En 2015, le Patienthotellet a ouvert ses portes sur le campus de l'hôpital de Rigshospitalet, au Danemark.

En France, 41 établissements hospitaliers publics et privés expérimentent ce type de programme depuis l’année dernière.

A Lausanne, l’Hôtels des Patients est un pionnier en Suisse. Ici, touristes et patients se côtoient. L’établissement trois étoiles supérieur conserve les standards de l’hôtellerie traditionnelle mais s’est doté de services adaptés à la clientèle médicale (cabinet de soins). Sur les 114 chambres, 105 sont destinées aux patients du CHUV, avec qui le partenariat est réalisé, et leurs accompagnants.

 Hotel Patient Lausanne

Source : Hôtel des Patients, Lausanne

 

  • Les opportunités de la médecine préventive

Plutôt que la prise en charge chirurgicale, Benoît Kuchler, Directeur de la Clinique de Valère à Sion, identifie le potentiel du Valais dans la médecine préventive.

Entretien avec Benoît Kuchler

 

Sources :

Laurent Ribadeau Dumas, « Le tourisme médical en plein essor un peu partout dans le monde », France tv info, 19 mars 2017

Anna Luebke, « Italy to focus more on medical tourism », Tourism Review, 19 février 2018

Sarah Diaa, “Switzerland seeks to tap medical tourism”, Gulf News Tourism, 25 janvier 2018

« Tourisme médical : comment la Suisse tire son épingle du jeu », lextension.com, 13 mars2017

ITB Berlin – Presse Information “Health-oriented and medical tourism: Germany leading globally”, 17 novembre 2017

Joe McClain, “Medical Tourism In Germany Continues To Be A Successful Business”, Tourism Review, 22 janvier 2018

Daniel Rosenweg, “Dormir à l'hôtel plutôt qu'à l'hôpital, c'est possible”, Le Parisien, 8 octobre 2017

Patricia Brambilla, “Quand l’hôpital se prend pour un hotel”, Migros Magazine, 16 mars 2017

Medical Tourism Market: Global Industry Analysis and Opportunity Assessment 2014 – 2020”, Future Market Insight, Sera publié en mai 2018

Carine Hilaire, « Accueillir des patients étrangers demande un véritable savoir-faire. France Surgery, conciergerie médicale », Revues Espace, N°326, septembre-octobre 2015

Global medical tourism market expected to grow and reach US$ 46.6 billion by 2021”, travelandtourworld.com, 28 juin 2017

comments powered by Disqus