Les festivals suisses face aux « bulldozers de la musique « live »

0
Tendances globales

Les géants américains Live Nation et AEG débarquent en Suisse. L’industrie des festivals helvétiques frémit. L’épreuve du business pourrait être douloureuse car les deux multinationales de la musique « live » sont dans une stratégie d’occupation du territoire. Certains parlent même de prédation… Leur première prise ? le festival rap Open Air de Frauenfeld en Thurgovie. Toutefois, les experts de la branche tempèrent. Le capital sympathie des festivals suisses sont un atout non négligeable face à ce modèle capitaliste. Nos chers festivals survivront en jouant sur l’accueil des spectateurs.

comments powered by Disqus