Hébergements touristiques insolites - état des lieux

0
Hébergement
Hébergements touristiques insolites - état des lieux

Ils sont toujours plus nombreux à rivaliser d’originalité pour offrir une expérience inoubliable à leurs clients, les hébergements touristiques insolites se multiplient un peu partout, y compris en Suisse.

Qu’entend-t-on par hébergement insolite?

L’hébergement insolite est une forme d’hébergement « hors du commun ». Son originalité peut venir du type d’hébergement lui-même (yourte, bulle, bateau, etc.) mais également de sa localisation (arbre, phare, hôtel troglodyte, dans la paille, etc.). Cet hébergement atypique est souvent associé, voire confondu avec le glamping, mais le concept d’hébergement insolite ne se limite pas qu’à l’hôtellerie de plein air. D’autres formes d’hôtellerie peuvent également offrir un hébergement insolite.

Mais quelles sont les caractéristiques de ce marché? Quels sont les types d’hébergements proposés, y compris en Suisse et en Valais et quels sont les profils des clients ? Quelles sont leurs attentes et motivations? Tour d’horizon d’un marché en plein développement.

Le marché de l’hébergement insolite

C’est un type d’hébergement particulièrement développé aux Etats-Unis. Pour ce qui est de l’Europe, le Royaume-Uni et la France disposent d’une offre particulièrement riche.

Avec un chiffre d’affaires (CA) de 160 millions d’euros, le marché de l’hébergement insolite en France représentait environ 6,5 % du CA global de l’hôtellerie de plein air en 2016 (2.5 milliards d'euros).  Selon les prévisions, le CA de l'hébergement insolite devrait atteindre 320 millions d’euros en 2020, et croître annuellement d’environ 20 %.

Et si le marché est si prometteur, c’est que le taux de satisfaction de ceux qui ont déjà expérimenté ce type d’hébergement est particulièrement élevé (92 %) d’après une enquête réalisée en 2014 en France.

Les hébergements insolites attirent surtout des couples, pour le côté romantique, et des familles avec enfants, pour le côté ludique. 

Les clients, majoritairement de classe moyenne à supérieure, ne séjournent qu’une courte durée car le coût élevé de la nuitée reste élevé et l’espace est souvent restreint. Ils séjournent essentiellement le temps d’un week-end et sont prêts à parcourir jusqu’à 300 km.

Caractéristiques

Ces hébergements sortent de l’offre traditionnelle pour proposer à leurs visiteurs une expérience mémorable. Les ambiances sont bien différentes d’un établissement à l’autre : aventure, dépaysement, etc. Il peut s’agir d’hébergements neufs, créés ou acquis dans le but d’accueillir les clients (cabanes, tipis, etc.). Ou bien des établissements détournés de leur fonction première (anciens phares, théâtres, prisons, etc.).

Les hébergements insolites sont souvent positionnés dans une gamme supérieure. La décoration intérieure et l’ameublement y est sophistiqué. Ils proposent bien souvent des services additionnels (ex : livraison de paniers du terroir, massages, etc.) et disposent parfois d’équipements de bien-être (ex : jacuzzis). Ainsi, les prix sont généralement assez élevés.

Mosaique Insolite

Les acteurs

Les hébergements insolites sont proposés par différents types d’établissements:

  • De petites structures proposant uniquement des logements insolites.
  • D’importantes structures hôtelières offrant un mix d’hébergements traditionnels et d’hébergements insolites.
  • Des campings traditionnels qui cherchent à conquérir de nouveaux clients avec une offre plus haut de gamme et originale.
  • Des parcs, zoos, fermes, etc. qui souhaitent étoffer leur activité et pour qui l’hébergement insolite procure un revenu additionnel.

Panorama des principaux hébergements par types

Les cabanes dans les arbres sont les pionnières de l’hébergement insolite dans l’hôtellerie de plein air. Elles ont connu une croissance fulgurante jusqu’en 2013. Aujourd’hui le marché arrive à maturité. Néanmoins, les cabanes dans les arbres restent la forme de logements insolites la plus répandue, mais aussi la plus demandée.

En marge des cabanes dans les arbres, s’est développé une pléthore d’offre d’hébergements insolites : allant du tipi, à l’igloo, en passant par la yourte, le tonneau, la voiture, la roulotte, jusqu’à l’église et même la prison !

Quelques types d'hébergements particulièrement demandés :

 Image1bisImage1

Image2bisImage2

Image3bisImage7

Image8Image3

 

Quelques exemples en Valais et en Suisse

1

2

3

4

5

6

7

 

Le Valais, et plus généralement la Suisse possède une offre qui n’est pas encore arrivée au stade de la maturité. La grande majorité des hébergements proposés est liée à la montagne ou se trouve en pleine nature. Il y a certainement encore un potentiel de développement à exploiter - par exemple de nouveaux villages hôtels, des mayens à rénover, des hébergements itinérants ou à flanc de montagne - La multiplication des festivals dans toute la Suisse peut représenter une opportunité pour les hôtels pop-up. Tout comme les villes où l’offre d’hébergement insolite semble encore peu développée.

Consulter la présentation complète

Hébergements insolites

 

Sources :

Etude de marché - Le marché de l'hébergement insolite, Etudes & Analyses, 6 septembre 2017

Enquête « L’hébergement insolite en France ».

Fédération Nationale de l'Hôtellerie de Plein Air.

comments powered by Disqus